A propos…

Jean-Luc Goupil est un artiste plasticien rouennais né en 1968. Il utilise la sérigraphie, la sculpture et la photographie pour ses oeuvres. L’image est la source, la matière de son travail artistique. Il y puise un matériau brut qu’il n’a de cesse de combiner par le biais de sa technique de prédilection : la sérigraphie (technique d’imprimerie permettant de reproduire des motifs issus de photographies, de coupures de journaux) d’en modifier les couleurs et de les transférer sur des supports très variés (bâches, papiers, tissus, plastiques…). L’utilisation de cette technique lui permet de faire naître des associations, des liens entre les images d’une humanité qui l’entoure et les médias omniprésents. Enfant de la galaxie des images, il sait, par glissements subtils, par rapprochements délicats, associer l’anonyme à l’universel. L’art par excellence n’est-il pas cette audacieuse posture qui met en lumière ce qui se trouve dans l’ombre, qui élève le banal, qui conduit le regard du spectateur vers ce qu’il ne voit pas, ce qu’il ne voit plus ?